Jardins de la Merveille

Jardins de réflexion

Suspendue entre ciel, mer et terre, joyau du gothique normand et véritable prouesse technique, l’abbaye du Mont-Saint-Michel est un lieu unique, propice à la méditation et à la spiritualité. Deux problématiques sont à traiter : la restauration d’un dialogue entre le cloître et son jardin et la refonte des jardins nord, qui clôturent le circuit de visite.

Le jardin du cloître est revisité dans ces codes et une nouvelle dimension lui est apportée. Autour d’un Magnolia étoilé, la composition organique évoque le reflet d’un ciel étoilé, grâce à de multiples floraisons qui perdurent au fil des saisons, combiné à la matérialisation d’une onde, comme celle qui apparaît lorsqu’une goutte frappe la surface de l’eau. Le jardin stellaire est un palimpseste, où se superpose plusieurs histoires: la part symbolique du jardin de cloître autocentré, la microtopographie en ondulation et l’évocation des constellations par une végétation choisie. Deux trames se superposent : celle perpétuelle des voliges en acier Corten qui marque l’onde et celle en ponctuation des daphnés et des rosiers botaniques. Entre ses trames s’intercalent des massifs de vivaces sélectionnées pour leur adaptabilité au milieu et leur caractère évocateur.

Belvédères successifs, les jardins Nord offrent sur la Baie du Mont-Saint-Michel, des points de vue exceptionnels. En les traversant, en y flânant, en s’y arrêtant, le visiteur a tout loisir de constater l’unicité de ce paysage, entrelacs de sable, d’eau, de ciel, territoire de méandres inconstants et de couleurs changeantes. Ce paysage n’est jamais le même, par le mouvement des marées et grâce à cette lumière si particulière, si caractéristique des côtes de la Manche. A l’inverse du jardin du cloître, fermé, tourné vers le ciel et propice à l’introspection, les jardins Nord sont ouverts, vers le grand paysage, le rivage et le lointain. Cependant, tout comme le jardin du cloître, nous avons pensé les jardins Nord pour mettre en valeur la Merveille, notamment son imposant socle, tout en donnant à voir le paysage unique de la Baie du Mont-Saint-Michel. Ce sont des jardins d’évasion

Le parcours est segmenté suivant cinq entités paysagères, ayant chacune sa propre identité. Il suit le parcours actuellement existant, du jardin nord au front nord en passant par la terrasse aux canons.

Fiche technique

Site
Mont-Saint-Michel - 50
Programme
aménagement du cloître et des jardins nord de l'abbaye du Mont-Saint-Michel
Maître d'ouvrage
Centre des Monuments Nationaux
Mission
concours
Équipe
niez studio (paysagistes mandataires) - tecam (bet vrd/environnement)
Date
2017
Montant des travaux
360 K€
Superficie
2 260 m2